Walvis Bay – Swakopmund (Road trip #7)

Publié le par Mathilde

Walvis Bay – Swakopmund (Road trip #7)

Plus courte étape du voyage en ce septième jour : 35 kilomètres séparent Swakopmund de Walvis Bay. Arriver à destination à 9h44 était une première bienvenue dans ce séjour aux habituelles longues journées de route. Swakopmund est « la » ville de la côte, une station balnéaire prisée des namibiens, qui y viennent pour les multiples activités offertes, entre dunes et océan. Les dunes sont moins impressionnantes que celles du désert de Sesriem, mais il était assez étonnant de voir ces paysages réapparaître, assez subitement, et alors qu'on pensait avoir quitté définitivement le désert de sable depuis plusieurs centaines de kilomètres. En fait on l'avait retrouvé dès la veille, à l'approche de Walvis Bay, et nous l'avons ce jour-là longé sur la route de Swakopmund.

Dunes de Swakopmund

Dunes de Swakopmund

Notre matinée, nous l'avons justement passée au milieu des dunes, avec une heure et demi de quad-biking pour arpenter cette immense étendue bosselée. On a tous adoré ça, et on aurait été demandeur d'un peu plus de temps... Même si c'est l'activité touristique par excellence, les dunes s'étalent sur plusieurs kilomètres carrés, donc on croisait assez peu de monde. C'était vraiment un très bon moyen de les découvrir ! Au milieu du parcours, nous nous sommes arrêtés pour profiter de la vue, sable à perte de vue et océan à l'horizon, prendre quelques photos souvenirs, et notre guide nous a montré des petits serpents qui vivent cachés enfouis dans le sable au niveau des rares végétations.

Quad dans les dunes de Swakopmund (Copyright Jessica)
Quad dans les dunes de Swakopmund (Copyright Jessica)Quad dans les dunes de Swakopmund (Copyright Jessica)

Quad dans les dunes de Swakopmund (Copyright Jessica)

Nous nous sommes ensuite installés dans notre backpacker du jour, avant d'aller découvrir le centre ville à pieds. Lunch dans un coffee shop qui avait tout de Starbucks, excepté le nom (mais la ressemblance était revendiquée), puis déambulation au hasard des rues, jusqu'à la jetée, et retour. C'est une ville paraît-il très allemande ; étant donné mon absence totale de connaissances en culture germanique, je n'ai pas pu l'apprécier, mais j'imagine donc que les maisons colorées que l'on trouve à chaque coin de rue sont typiquement allemandes. La ville comprend aussi beaucoup d'églises, et quelques monuments historiques « officiels », comme la résidence de la Présidence. En tout cas, ça a beaucoup de charme, et malgré l'aspect touristique, c'est un endroit très agréable, beaucoup plus que Walvis Bay (on a même eu droit à quelques éclaircies).

Swakopmund - downtownSwakopmund - downtownSwakopmund - downtown
Swakopmund - downtownSwakopmund - downtown
Swakopmund - downtownSwakopmund - downtownSwakopmund - downtown

Swakopmund - downtown

La journée a été très tranquille, nous avons profité de notre grande chambre et de notre salon au backpacker pour se (re)poser, lire, travailler un peu, et de la cuisine pour se préparer un bon repas, encore une première dans ce voyage ! De quoi reprendre des forces avant d'attaquer la dernière partie du voyage, qui au contraire était chargée en nombre de kilomètres !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article