La région du Cango

Publié le par Mathilde

Dernier jour du road-trip passé plus dans l'intérieur des terres, dans la région de la rivière du Cango, à proximité de la ville d'Oudtshoorn, totalement afrikaner : la plupart des panneaux étaient écrits en afrikaans, accompagnés ou non de la traduction en anglais. La région est très montagneuse, ce qui donne des paysages assez originaux. Au passage d'un col (sur la route dite des quatre cols) j'avais l'impression d'être dans les Pyrénées ou les Alpes, mais à peine quelques kilomètres plus loin, c'était beaucoup plus aride, avec des cactus poussant sur les bords de la route. Surprenant, comme toujours ! Globalement, j'ai été très marquée par le fait que les paysages changent très vite ici, voire qu'une même zone présente plusieurs types de paysages.

Première expédition de la journée dans les Cango Caves, parmi les plus impressionnantes grottes de stalagmites et stalactites au monde. Absolument grandiose, même si, ayant eu la chance de visiter plusieurs fois les grottes de Lacave (!) j'ai été moins surprise que la plupart des autres membres du groupe (oui, j'arrête de dire « les américains ») qui n'étaient jamais allés dans de telles grottes. Les grottes s'ouvrent d'abord sur des chambres immenses (plus de 100 mètres de long) mais qui avec la lumière tamisée donnaient une ambiance très « cosy », avant que les passages ne se fassent beaucoup plus étroits. Ainsi il a fallu emprunter plusieurs tunnels, y aller à plat ventre, la tête en avant ou complètement recroquevillé. Tout le monde n'a pas tenu jusqu'au bout...

Salle principale des Cango CavesSalle principale des Cango Caves

Salle principale des Cango Caves

Puis petite pause dans une Ostrich Farm un peu plus bas sur la route. La région d'Oudtshoorn est en effet le cœur des élevages d'autruches en Afrique du Sud, car le sol permet à la luzerne, dont se nourrissent les autruches, de pousser abondamment. Visite de la ferme donc, avec possibilité de nourrir et de monter les autruches (ce qui ressemble assez à de la torture pour ces oiseaux, je n'en ai pas vu l'intérêt donc ne l'ai pas fait), et même de marcher sur des œufs : preuve qu'ils sont très solides. Après cela, repas au restaurant de la ferme, pour manger...de l'autruche bien sûr ! Ça ressemble à un mélange de bœuf et de poulet, de la viande rouge mais sans gras et assez sèche. Mais cuisiné dans une marinade, ça a beaucoup de goût !

Ostrich Farm
Ostrich Farm

Ostrich Farm

Enfin pour finir ce séjour, détour par le Cango Wild Ranch, un « sanctuaire » qui accueille des animaux sauvages maltraités ou en voie d'extinction pour les protéger. A mi chemin entre le zoo et la réserve naturelle, il en existe de nombreux en Afrique du Sud. Le premier jour nous avions pu visiter un Lion's Park, un sanctuaire de singes tout récent, et lorsque nous avions vu les éléphants, c'était encore dans ce cadre. Ce dernier sanctuaire n'était pas consacré à un animal en particulier, au contraire, se croisaient crocodiles, hippopotames, lémuriens (toute ressemblance avec un rugbyman toulousain étant absolument fortuite, bien entendu), marabouts, vautours, serpents mais surtout un grand ensemble de félins, lions, tigres, léopards, etc. A défaut d'être véritablement dépaysant (j'attends de croiser des animaux sauvages en totale liberté lors d'un safari), c'était sympathique.

La faune du Cango Wild RanchLa faune du Cango Wild Ranch
La faune du Cango Wild RanchLa faune du Cango Wild Ranch

La faune du Cango Wild Ranch

Et voilà, il était temps de rentrer pour de bon, en attendant de repartir, bien sûr... Un seul petit regret, que nous aillons fait une large partie de la route de nuit, la même portion quasiment qu'à l'aller... On a quand même eu droit au coucher de soleil sur les montagnes, mais ce n'est finalement que le minimum syndical !

On the road...

On the road...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
nous aussi on va voir des crocodiles aujourd'hui ! tu vois, franchement, l'afrique du sud, c'est surfait !
Répondre
M
En effet...mais les pingouins en liberté, tu les a à Paris aussi ? (escapade de la journée, article et photos coming soon ;) )
A
Ah l'ambiance "cosy" des grottes ! ça te rappelle pas une certaine colonie à Puycelsi ??!!
Répondre
M
Si, bien sûr ! On aurait pu dormir aussi dans les grottes du Cango, il y faisait même très bon.